QUI ?

Un grand MERCI aux photographes !
© Les photos ne sont pas libres de droit

Porteuse du projet

ValphototenteArèla (Valérie Lhôte)

Avec la collection Route Blanche, j'allie mes pratiques artistiques et chamaniques. Les Esprits montrent la route : je n'avais jamais eu l'intention d'aller en Sibérie, ni en Mongolie ! Cependant, j'essaie d'écouter au mieux, je suis curieuse de nature, audacieuse et toujours émerveillée !
L'enseignement chamanique a véritablement commencé par la Rencontre de Jean-Yves Bourré (ci-dessous Organisateur) en 2016. Même si beaucoup de choses étaient déjà là, la relation avec la Nature depuis toujours. Pinceau de Gaïa, c'était déjà la voie de l'artiste chamanique...

Que vous dire d'autre...? Que Sauvage est un sacré compliment ! Que je dessine vraiment lentement ! Que j'ai une relation particulière avec les plantes et qu'elles me le rendent bien ! Que je suis touchée au coeur quand je vois les gens oser, créer, rayonner ! Que toutes ces rencontres, ces voyages, ces enseignements ont transformé ma vie ! Et surtout PARTAGER sinon à quoi bon ?! 
+ sur mon parcours. Voir aussi POURQUOI ? et toutes les autres pages où je raconte plein d'autres choses, notamment sur la Mongolie !
photos Mongolie2019 ©Arèla / en Altaï avec Jean-Yves, Chingis, de dos Khana, chaman et Khala, assistant du chaman.​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Valmongolie Costumedos​​​​​​​​​​​​​

 ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Organisateur des voyages en petit groupe

Jymongolie2 2Jean-Yves Bourré

Il vit à Cannes (Alpes-Maritimes). Organisateur de tous voyages auprès de chamans (Sibérie et Mongolie), moine (Ladakh), pampa - et - alto - mesayoq (Pérou) et aussi notre enseignant ici : chamanisme, taoïsme, alchimies, cosmovision andine... Une ouverture oecuménique extraordinaire, trop rare, au coeur des Traditions Vivantes. Découvrez sa palette sur son site : ethno-passion.fr et sa chaine youtube Rêveur de Tonnerre.
Je ne remercierai jamais assez cet Aventurier du Vivant au grand Coeur, Artiste-Enseignant, Clown-Coyotte qui danse avec l'Oiseau-Tonnerre et la Grande Ourse ! Si Route Blanche existe c'est aussi grâce à lui ! Si j'ai rencontré Anissia c'est grâce à lui ! Si j'ai rencontré Khana c'est grâce à lui et à Brigitte Moreau (ci-dessous Agente de voyage). C'est lui qui crée et organise les séjours en groupe (de nouveau hélas reportés cette année suite à la fermeture de aéroflot) en Gobi (Mongolie) et Touva (Sibérie) prévus dans " Fille du Vent " : c'est partie remise au moins pour le Gobi, pour la Sibérie voir ci-dessous avec la chamane Anissia. 
Je ne peux que vous conseiller son Livre "Chamanisme, animisme" aux éditions Véga de Trédaniel : un Bijou à lire et relire, préfacé par Patrick Fischmann (un des conteurs de la collection "contes des sages ") où il a eu l'amitié de citer les poèmes de Joël Dely (mon voisin Poète-astronome auteur du poème pour Anissia dans " Route Blanche " que vous pouvez retrouver sur Les chants de la Muse) et mes créations chamaniques. Vous pouvez aussi le découvrir sur Terr2 TV.
A propos de Route Blanche : << Magnifique carnet de voyage. Une image fidèle du chamanisme tel que nous le rencontrons lors de nos voyages, il en contient le Pouvoir. J'attends les prochains carnets avec impatience.>>

photos © Mongolie2019 Qi Gong chamanique avec les Montagnes mongoles

Chamanisme animisme couv origJYmongolie Qigongmongolie

Chaman mongol

KhanaportraitGanzoirg Naya surnommé Ghana

Extrait de la présentation de Jean-Yves sur son site ethno-passion.fr << Ghana est un Böö, un chaman de la 9ème lignée familiale avec qui nous avons fait le voyage dans l’Altaï mongol puisqu'il habite la région. C'est un chaman traditionnel qui nous avait été chaudement recommandé par Galsan Tschinag, écrivain mongol d'origine Touvaine très connu. Tout ce que le chaman fera avec nous, il le décidera avec ses Ongod, ses Esprits ancêtres qui viennent l’incorporer. Son assistant traduira le Mongol ancien que parlent ses ancêtres, langue qui n'est plus parlée aujourd'hui... suite >>.

Ce carnet "Fille du Vent" racontera aussi ma première rencontre avec la Mongolie en septembre/octobre 2019 et surtout ma rencontre avec Ghana à qui j'ai demandé si je pouvais prendre des photos, dessiner pour mon carnet de voyage : << oui ! Tout ce que tu veux ! >>. Et la rencontre avec son Ongod, Ancêtre principal "descendu dans son corps" qui, la première fois, m'a dit << Ton coeur est grand ouvert, tu ne caches rien du tout. Toi tu peux créer tout ce que tu veux. Tu es du même sang que moi. Quand tu rentres en France tu dois faire de la guérison spirituelle >>. Et puis les "retrouvailles" avec mon Ancêtre mongol, chaman blanc, de la même lignée que son Ongod... Les mois précédant ce voyage, dans une vision répétitive, venait un cavalier mongol " il est hors de question de ne pas aller en Mongolie". Si son Ancêtre et mon Ancêtre sont de la même lignée...?! Hâte de se retrouver autrement qu'en visio !

Ghana est accompagné de son assistant : son neveu Khala.

photos Mongolie2019 ©Arèla / avec son assistant Khala, rituel en Altaï / Aquarelle Khana, en costume d'une de ses Ongod de lignée maternelle / avec son assistant Khala et Chingis, traducteur, rituel en Altaï incorporé par son Ongod de lignée paternelle)

KhanakhalaKhanacostumedameFeualtai​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Traducteur mongol

ChingisportraitChingisbaatar Tumenbayr surnommé Chingis

​​​​Notre traducteur mongol : il est tombé amoureux de la langue française ! Il vit à OulanBator.

En 2019, il nous a partagé l'amour de sa terre en voyageant avec nous jusque dans l'Altaï où il a lui aussi rencontré Ghana, ils sont maintenant amis ! Quand je lui ai demandé de m'apprendre sa langue, il voulait savoir pourquoi je désirais apprendre ! Tout simplement parce que pour moi c'est important pour rencontrer et communiquer avec l'âme d'une Terre. Il dit que je lui pose beaucoup de questions ! J'espère que je ne recevrai pas pour la peine le même surnom qu'une autre française...! Nous sommes régulièrement en contact depuis l'automne 2019. J'ai l'immense chance qu'il m'accompagne sur les 3 mois que je passerai en Mongolie !

Il est évidemment le futur traducteur de ce carnet en Mongolie ! Je ne peux pas savoir là aujourd'hui, cependant j'ai le sentiment que le texte laissera beaucoup de place au Ciel et le Vent...

photos Mongolie2019 ©Arèla / en Altaï / avec Jean-Yves et Khana dans sa yourte à Bayan-Olgii 

ChingissteleChingisyourtekhana 1

Chamane touvaine

Dsc01343Anissia Mongush

Puissante chamane guérisseuse, voyante, enseignante et Amie ! Nous avons eu le bonheur de la rencontrer la 1ère fois grâce à Jean-Yves en toute fin de séjour l'été 2017 chez elle à Kyzyl, Sibérie du Sud, trop brièvement  : 17 minutes enregistrées qui ont changé ma vie ! ​​​L'année suivante, elle nous accompagne au Lac Baïkal pendant 3 semaines. De ce voyage ensemble naîtra le tout premier carnet de la collection Route Blanche ! Elle a évidemement reçu son exemplaire et a pu le lire grâce à la traduction en langue russe de Babou et Constantin. Il était impensable de publier ce livre sans qu'elle ne puisse savoir ce que je raconte ici de notre séjour ensemble. Ce second carnet "Fille du Vent" racontera aussi cette première rencontre.

Je rêve encore de retrouver Anissia cette année. La Tuva si proche de l'Altaï mongol... Je rêve de réussir à faire venir Anissia de l'autre côté pour se retrouver en Mongolie. Ce sera sûrement la surprise de ce voyage une fois sur place !

Sacré regard ! Elle peut être un peu intimidante... C'est une femme drôle, adorable et généreuse qui sait ce qu'elle veut et ce qu'elle fait ! Pas de stage touristique, elle insiste sur le fait d'enseigner à des personnes motivées et impliquées. Revoir : la visio avant le départ au Baïkal

photos ©Arèla (ci-dessous Anissia venant de recevoir son "Route BLanche" / Aquarelle Anissia, premier rituel au Baïkal à Buguldeika / avec Anissia au bord du Baïkal près d'Olkhon / Aquarelle Anissia après rituel d'adieu au Lieu à Buguldeika)

AnissiarouteblancheAnissiawebAnissiabaikalolkhon​​​​​Portrait anissia​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Traductrice russe de Route Blanche

Babouportrait2Catherine Mailian surnommée Babou

Elle vit à Cannes. Lors de notre première rencontre en décembre 2016, je me suis dit " cette dame, elle est de ma Famille ! ". Depuis nous nous retrouvons quasiment chaque semaine pour pratiquer Qi Gong avec Jean-Yves au bord de la mer ou de la rivière. Nous avons voyagé ensemble en Tuva en 2017, au Baïkal en 2018, en Mongolie en 2019. Oui, elle est de ma Famille ! Babou est amoureuse de la langue russe et de cette Terre. J'ai osé lui demander de traduire " Route Blanche " où elle a plongé corps et âme ! Je sais combien elle s'investit quand elle s'engage et je ne la remercierai jamais assez pour ce partage de Coeur et d'Esprit, si simple intimité, elle est la seule à avoir lu mes notes du voyage.

Pour ce voyage en Mongolie, elle est mon premier soutien. Je suis triste de voyager sans sa voix, son rire et son Oeil qui voit tout : elle a choisi de ne plus voyager si loin. Comme elle le dit elle-même << si je repartais encore une fois, je ne reviendrais plus >>.
 

photos ©Arèla / en Altaï avec Chingis, traducteur mongol, Mongolie2019  / sur l'île d'Olkhon, Femmes de coeur avec Anissia, Baïkal2018

  Chingisbabou2019pano 2Chingisbabou Babouanissia

Traducteur russe de Route Blanche

Konstantin 4 Constantin

Il vit également à Kyzyl et connait bien les chamans et très bien Anissia. Il était notre traducteur lors des voyage 2017 (Tuva) et 2018 (Baïkal). Il parle touvain, russe, français, anglais, italien, mongol. Il a finalisé la traduction russe de Route Blanche et ce fut une période d'intimité créatrice comme j'avais rarement connu.
C'est un homme adorable, très cultivé, passionné, d'une intelligence et d'une finesse rares ! Et puis c'est un amoureux des contes et de la poésie !

Je tiens à sa présence ici car j'espère bien pouvoir le retrouver autrement qu'en messages ou visio...

 photos ©Arèla Kyzyl2017 chez Anissia avec mon mari Christophe, Anissia, notre amie Virginie et Jean-Yves/ 2019 Aquarelles "Tu es ma langue. Tu es ma Parole" extrait de "Route Blanche" / Baïkal2018 en enseignement.
 

 

Chezanissiajuill2017AnissiaconstantinrouteblancheConstantinanissiabaikal

Agente de voyage

PhileasfrogBrigitte Moreau

Elle est la responsable de l'agence de voyage Philéas Frog à Paris. Une agence pas comme les autres !

Brigitte est une amoureuse de la Terre, du voyage, des Rencontres ! C'est une Passionnée ! Impossible n'existe pas !

Son pays de coeur est la Mongolie ! Et j'ai toute confiance en elle pour m'accompagner dans la préparation de cette aventure ! Super cadeau : elle m'a envoyé mes billets pour la Mongolie le jour de mon anniversaire, le 8 mars, date importante en Mongolie.

photos ©PhileasFrog Mongolie2011

BrigitteBrigitte2

Groupes

Les séjours en groupe ne sont plus d'actualité mais je conserve cette ligne en souvenir du précédent voyage en Mongolie et en priant pour les prochains en 2023
Voyager en groupe ou seule est évidemment très différent, même si le groupe est petit. Je voyagerai donc "seule française" pendant un peu plus de 2 mois, puis à 2 un peu + de 3 semaines quand mon mari viendra me retrouver, ou 3 si mon Amie Emmanuelle réussit à nous rejoindre quelques jours depuis le Japon. J'ai la chance d'être accompagné par mon Ami Chingis et de retrouver Ghana à Olgii, c'est donc un inconnu relatif ! 

photos ©Arèla Mongolie2019 notre petit groupe en ville / Altaï chez l'habitant / les aurevoirs avec Chechen Oktybri, the best chauffeur of the world ! et mon mari Christophe

GroupemongolieGroupemongolie2 MongolierepaskazakhTchechenaeroport

Soutiens

Vous !

Vous qui êtes touchés par ce projet et qui le soutenez par vos dons et aussi votre présence et vos encouragements, vous permettez qu'il puisse se réaliser, chacun selon votre envie, vos moyens. Je vous remercie du fond du coeur car sans vous ce projet ne pourrait exister de cette façon-là.

A tous ceux qui auront participé au plus tard le 13 juillet 2022 : vous êtes partirez un peu là-bas avec moi ! Pensez à m'envoyer photo + prénom + un petit mot si possible manuscrit (par voie postale ou en photo par email) qui seront placés dans les 1ères pages du carnet de voyage dédiées aux soutiens. Vous voyagerez ainsi aussi avec moi par le coeur !
A tous ceux qui auront participé après le 1er palier : je vous remercie de tout coeur de prendre le voyage en route pour contribuer à finaliser ce projet !

Souvenir du premier Route Blanche : la double page de la mosaïque des soutiens dans le carnet ❤️MERCI❤️A❤️VOUS❤️TOUS❤️
A retrouver sur l'interview de Vibradio à 1h39min

Mosaique

Témoignages

Témoignages des soutiens, des adoptants, des visiteurs des expos et festivals :

C'est beaucoup plus qu'un livre. La vie est palpable sous le papier. Etrange objet. J'y reviendrai à chaque fois que j'aurai besoin d'air, de beauté et d' altitude ou simplement pour écouter le vent. Merci. Tu as bien mieux que du talent. Tu as le don. (Jean-Robert)

A chaque page tournée il y a des son, des couleurs, des mouvements qui sont bien présents. On entend les vagues, on entend les ereens. Et bien plus. Les dessins dansent et vivent, même les paupières closes ! Certains dessins appellent, et certains calment, et parfois ça s’inverse. Il y a un vrai lien qui se crée et c’est magique.
Merci merci. C’est un livre voyage, un livre partage. Route blanche est merveilleux. Merci encore. (Maïa)

Magnifique carnet de voyage. Une image fidèle du chamanisme tel que nous le rencontrons lors de nos voyages, il en contient le Pouvoir. J'attends les prochains carnets avec impatience. (Jean-Yves)

C’est bien plus qu’un livre ,un objet précieux . Les dessins sont d’une finesse et d’une poésie remarquables accompagnés d’un texte si simple et si fort qu’il transporte. Quel beau voyage sans se déplacer. Il m’a semblé pourtant voir les paysages, les visages, l’immensité... C’est peut être un début sur la route blanche pour moi . Puisse t elle m’accompagner ou bien moi la suivre. Merci Valerie. (Florence)

C'est juste magnifique !Une vie incroyable se dégage de ton voyage ! Merci (Patricia)

Chère Valérie, Je viens de déposer un message en tant que donateur avec mon paiement en ligne. Je te soutiens depuis le début mais je n'avais pas mesuré l'ampleur de ton projet, au delà de ton cheminement artistique et de ton rapport fort à la nature, j'y vois la dimension de sauvegarde et de transmission d'un savoir chamanique, véritable trésor de notre patrimoine terrestre. Merci à toi pour cet engagement et toute cette énergie que tu déploies pour aller au bout de tes rêves. C'est formidable ! Je t'embrasse fort. (Valérie)

Tu sais si je veux participer c'est aussi un peu par égoïsme, pour que tu m'emmènes un peu avec toi dans tes bagages !!! (Michèle avant)
Merci Valérie pour ce merveilleux carnet de voyage. C’est beau c’est magique. J’ai été éblouie par la qualité du travail réalisé.
 (Michèle après)

J'avais adopté Route Blanche pour mon fils anthropologue spécialisé dans les rites culturels et chamaniques de certaines ethnies du Sertao brésilien. Il n'a pas pu le lire encore, envolé pour le Brésil. Mais il l'a feuilleté et a été très impressionné. Il est donc parti au Brésil avec le Kadag Blanc destiné au chaman qu'il cotoie chez les indiens Pankararu. Zé Auto cacique et chaman a été très heureux de recevoir ce kadag. Il a fait une petite cérémonieafin de pouvoir l'intégrer et le faire accepter par son panthéon d'Esprits. Je te joins des photos. (Catherine) (Kadag : écharpe sacrée couramment trouvée dans les temples bouddhistes, aux 5 couleurs traditionnelles)
Un mois plus tard je recevais une maracas de cérémonie de la part de Zé Auto en remerciement du Kadag Blanc !

Merci pour ce beau voyage initiatique autour d'un si bel objet. Vous êtes une personne rayonnante. (Aurore lors d'un atelier fabrication d'un carnet vierge sur le modèle de Route Blanche)

La lecture de ce carnet a été un incroyable voyage ! La magie de ce carnet m'a complètement embarquée avec elle et j'en suis émerveillée. Merci beaucoup pour cette transmission. (Aurélie)

Ton projet est fabuleux et cela ne m'étonne pas. J'avais bien compris que c'était pour une formation autour du chamanisme qui arrive comme un point d'orgue de ton cheminement global sur la corporalité, l'esprit et l'âme par la puissance de la beauté créative. Je t'enverrai quelque chose à Bonson ( tu me redonnes l'adresse exacte) et je te laisse le soin d'une contrepartie quelqu'elle soit. Une pierre ou de la terre du lieu me ferait très plaisir si cela est possible pour toi.... Pleins de bises Val, c'est top et je me suis régalée des photos que tu as partagé, c'était sauvagement à en pleurer !

Je viens pour la première fois de visiter ton site. Bravo il est très réussi. J'ai revu avec émotion l'aventure du drapeau de Gaïa....Merci d'être une étincelle d'espérance sur le chemin... je compte participer à la hauteur de 50 euros donc je ne veux aucune contrepartie.... Si ce n'est consulter le Book ou la vidéo. Voilà. (Joël avant)
Dans le regard d'Anissia, sentir battre le coeur de chaque chose. Merci pour ce lien indéflectible et magnifique. (Joël après)

Je vais le bichonner ce joli carnet, j'espère qu'il va s'adapter à sa nouvelle vie. Amicalement. (Cathy)

Belle présentation, claire, ça donne envie de te soutenir. En tout cas, je te soutiens et je te suis...

Bonjour Valérie, Tu me fais rêver ! 
Ce n’est pas le temps pour moi, mais ce voyage chamanique (même simplement la rencontre de la chamane), Ça me fait rêver et me porte sur un nuage ! Merci.

Un seul But : VOLE !! et emmène-moi là-haut dans les énergies lumineuses, guéris nous aussi et retransmets tout le Beau et L’Amour que tu percevras dans tes cellules, à moi, à nous, à la terre mère, à l’humanité, au divin…. 
Je t’embrasse ! (Pascale)

Merci pour ce carnet de voyage, qui offre à celui qui le lit la voie d’entrée sur la route blanche.
Il y a ceux qui n’ont pas encore rencontrés le chemin des esprits, il y a ceux qui les ont rencontrés sans le savoir, ceux qui savent mais refusent d’y croire, ceux qui savent, y croient mais ont peur d’avancer plus loin, car avancer c’est s’engager, avancer c’est s’assumer. Il y a ceux qui savent, y croient et avancent. Et il y ceux qui…tout ceux dont j’ignore les possibles relations à la route blanche. On le sait, chacun sa relation à l’invisible, à sa foi, a sa magie intérieure, a la magie du monde, à ce lien qui nous unit en tant qu’être vivant. Une relation qui dans ce monde cérébral est devenue trouble, le « je sais » du cœur est difficile à entendre, à assumer, et plus encore, à partager.
Nous avons peur de perdre pied, d’être rendu fou dans une société qui ne croit que ce qu’elle voit, de perdre pied dans une société construite sur un élan rationnel. Nous avons oublié, qu’avant d’être rationnelle, la société est relationnelle. Où est passé le El ? Ce El qui dans les cultures antiques évoquait la force, la puissance, ce El qui désigne l’autre, et notre relation à toute chose, au tout… Paradoxalement, qui a-t-il de plus rationnel que d’admettre qu’il y a autant de vérités que d’êtres, que toutes ces vérités existent, de par les êtres qui les portent ? Qui a-t’il de plus rationnel que d’admettre l’existence du relationnel, qu’il soit d’ordre visible ou invisible ?
Ce carnet, ta création, parle de ta rencontre, ta relation avec les esprits, avec les personnes qui t’on encouragées à suivre ta voie, la voie de l’artiste et de la route blanche. En partageant ton expérience, tu permets à d’autres, de rencontrer et d’assumer leur propre voie. Et pour ceux qui n’y croient pas, tu leur permets de se dire que cette voie existe aussi. Lorsque tu m’as parlé la première fois de ce carnet, j’ai tout de suite eu confiance en toi. Par contre, j’étais loin d’imaginer à quel point il serait beau ! Les traits fluides et les douces couleurs des dessins, la simplicité des textes qui en révèle la profondeur, l’authentique poésie de ce voyage partagé. Merci à toi Arèla ! Merci aux esprits et aux personnes qui t’on guidés sur cette voie. Merci pour ta force, car tu as entendu, assumé, partagé ! Avoir confiance en toi, c’était évident pour moi, envoyer un don pour encourager la création du carnet de voyage, c’était facile. J’étais loin d’imaginer l’immense cadeau que je recevrais en retour. Un grand merci, Arèla, pour ta générosité (Eli)

Je n’ai pas très bien compris comment procéder pour apporter une petite participation à ton projet qui fait rêver !!! Peux tu m’expliquer sachant que je ne suis pas très douée avec tout ça ?
Réponse : sur la page COMBIEN ? choisis ta contrepartie dans la liste des cadeaux puis clique ICI pour finaliser ton don en me contactant